21 Dans la portée de «SANS»

Le but de ce trait est de noter la présence de sans, qui est un mot négatif qui ne prend pas de portée sur toute la phrase qui le contient. L'utilité de ce trait est de permettre le calcul des cas de double négation logique. De cette sorte, on arrive à savoir que la phrase Il n'est pas parti sans saluer est logiquement équivalente à une forme positive du type 'Il est parti après avoir salué' et la phrase Il n'a pas répondu sans quelque aigreur est logiquement équivalente à une forme positive du type 'Il a répondu avec de l'aigreur'. Les deux valeurs possibles sont "oui" et "non". (voir ####aussi la notice du trait 20)

Oui

Exemples :
monsieur, on n'entre point ceans sans reparer les offenses que l'on a faites, ou pour le moins sans en donner quelque raison, dites moy le sujet que vous avez eu de me renvoyer le chapellet que je vous avois donné. (1400-1650)
Mais comment l'accuser sans nommer tout le reste ? (1600-1800)

Non

Exemple :
Et le lendemain fut alé querir audit lieu et apporté à Paris en moult grant et belle conduicte, ordonnance et reverence qui fut faicte audit corps, comme bien le valoit (1400-1650)